Panier de saison du mois de Mai !

May 1, 2018

 

Plus les mois passent, plus notre panier de saison se garnit.

On croque avec délice l’artichaut, le concombre, les fraises, les courgettes, les jeunes poireaux et autres primeurs.

La couleur est bien là, les parfums aussi. Les premiers fromages d’été sont aussi au rendez-vous.

 

 

 

 

Les fruits : Rhubarbe, fraise.

 

La rhubarbe : 

Plante rustique originaire d’Asie, la rhubarbe fut d’abord introduite en Europe pour ses vertus médicinales plutôt que gustatives. Elle est aujourd’hui très bien acclimatée en France et se trouve sur les étals au printemps, mais aussi en hiver ; il s’agit alors de rhubarbe importée. Sa chair acidulée surprend et réveille les papilles, et se prête à des desserts gourmands, ou plus surprenant, en accompagnement de plats salés. Ce fruit pauvre en calories et riche en calcium se cuisine facilement et plaît aux enfants comme aux plus grands.

 

Pour choisir de bonnes tiges de rhubarbe :

  • sélectionnez des tiges bien fermes et denses ;

  • pour en vérifier la fraîcheur, inspectez les extrémités, qui ne doivent pas être sèches. N’hésitez pas à casser un des pétioles, de la sève doit s’écouler de cette brisure ;

  • préférez-les de couleur rouge-rosée, nuancée de vert.

 

… BIEN LA CONSERVER

Une fois achetées, consommez rapidement les tiges de rhubarbe. Elles ne se conservent pas plus de 2 ou 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

EMBALLÉ, C’EST PESÉ

La rhubarbe est une plante rustique. Peu fragile, elle ne réclame pas de conditionnement particulier. Vous trouverez donc, la plupart du temps, les tiges de rhubarbe en vrac, ou simplement retenues en bouquet par un lien autocollant.

 

La rhubarbe est un fruit peu calorique. 
Ayez la main légère quand vous la préparez, pour conserver sa typicité en termes de goût et ses bienfaits pour la ligne !

À noter : la rhubarbe est également l’un des fruits les plus riches en calcium. Pensez à la consommer en dessert, sous forme de compote ou – plus gourmand – de crumble, pour bénéficier de tous ses atouts nutritionnels.

Elle est également riche en fibres (2g pour 100g).

 

Une recette : sablé rhubarbe et fraises

INGRÉDIENTS : 500 g de rhubarbe, 30 g de beurre doux, 50 g de cassonade, 400 g de fraises (Mara des bois de préférence). Pour la pâte : 180 g de farine, 90 g de beurre bien froid, 60 g de sucre, le zeste d’un citron (non traité), 1 œuf, 1 jaune.

Éplucher la rhubarbe et la couper en tronçons. La faire cuire à petit feu pendant 15 min dans une casserole, avec la cassonade et le beurre doux. Faire réduire le jus, jusqu’à ce qu’il soit presque comme du caramel. Couper le beurre en dés. Mélanger la farine, le beurre, le zeste et le sucre. Frotter rapidement du bout des doigts jusqu’à obtenir un sable grossier. Battre l’œuf entier avec un jaune à la fourchette et les incorporer à la pâte. La rassembler en boule, puis la mettre au frais pendant 1 h. Préchauffer le four à 180°C. Étaler la pâte en rond sur du papier sulfurisé. Laisser cuire 20 à 25 min. Disposer la rhubarbe et les fraises au dernier moment.

 

Soupe de rhubarbe à la fraise, chapelure de biscuits de Reims

Temps de préparation : 20 à 40 minutes

Temps de cuisson : 10 à 20 minutes

Pour : 4 personnes

Les ingrédients : 

 

  • 400 g de rhubarbe

  • 80 g de sucre

  • 150 g de fraises

  • 3 biscuits roses de Reims

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Préparation : 

  1. Laver la rhubarbe. Retirer les plus gros fils puis la tailler en petits tronçons.

  2. Verser la rhubarbe dans une casserole et couvrir d'eau jusqu'à deux fois le volume de fruits. Sucrer. Cuire 20 min.

  3. Laver, équeuter puis tailler les fraises en fines tranches.

  4. Ecraser les biscuits dans un bol.

  5. Mixer la soupe de rhubarbe au mixeur plongeant. Laisser refroidir.

  6. Servir la soupe de rhubarbe dans de petites coupelles.

  7. Décorer de tranches de fraise et de miettes de biscuits de Reims.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

 

Les légumes : 

  • Les légumes printaniers : asperges,  ail, bettes, cresson, fines herbes (persil, aneth, ciboulette, origan, sarriette, sauge, coriandre, estragon), oseille, radis, navets, carottes, poireau primeur, jeunes pousses d’épinard, pommes de terre primeur, pourpier, artichaut, fève. C’est le début : concombre et courgette 

  • Les salades : batavia, frisée, salade romaine, laitue. 

  • Ceux qui restent : betterave, céleri, chou-fleur, chou rouge, oignon.

  • Les petits pois, pois gourmands

La cueillette : fraises des bois, orties (avez-vous pensé à la soupe d’orties?), cèpes, girolles et morilles

Zoom sur le radis : Frais,  léger et croquant. Le radis appartient à la famille des crucifères, c’est un légume-racine tout comme le chou. Il en existe plusieurs variétés, de couleurs, de tailles et de formes différentes : des roses, des blancs, des rouges, des noirs (le radis noir est un légume d’hiver), bicolores à collerette blanche, des longs, des ronds, des petits, des gros... Les deux principales régions de production sont les Pays de Loire et l’Ile-de-France. Les radis se conservent environ une semaine dans le bac à légumes, mais il faut au préalable couper les fanes et les laver. Ils se dégustent à la croque-au-sel accompagnés de pain ou en salade avec d’autres crudités. ​​

 

Une recette : Smoothie pommes radis

 Temps de préparation : 10 minutes

Pour 4 personnes

 

Les ingrédients : 

  • 3 pommes Golden

  • ½ botte de radis

  • 2 yaourts

  • 2 sachets de sucre vanillé

  • 6 glaçons

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Préparation : 

  1. Oter les fanes des radis.

  2. Laver les pommes et les radis.

  3. Tailler grossièrement les pommes.

  4. Déposer les pommes et les radis dans le bol du blender.

  5. Ajouter les yaourts, les glaçons et le sucre. Mixer (plus ou moins finement selon la texture souhaitée).

  6. Verser dans des verres à jus de fruit.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

 

Les fromages de saison : 

Fromages à pâte molle à croûte fleurie : brie de Meaux, brie de Melun, Brillat-Savarin, camembert, coulommiers

Fromages à pâte pressée cuite : époisses, langres, livarot, maroilles, munster, pont l’Évêque

Fromages à pâtes pressées non cuite : Mimolette, morbier, reblochon, saint-nectaire, tomme de Savoie

Fromages à pâte persillée :  roquefort, bleu de Gex, bleu des Causses, fourme d’Ambert

Fromage frais : Brocciu

Les chèvres : cancoillotte

Zoom sur le Saint-Nectaire

Protégé par une appellation d’origine contrôlée depuis 1935 et par une indication géographique protégée depuis 1996, le Saint-Nectaire est un fromage produit à partir du lait des vaches de Salers, le Saint-Nectaire présente un goût complexe mêlant la noix, l’épice et le lait. Il faut en moyenne 15 litres de lait pour fabriquer un Saint-Nectaire qui pèse en moyenne 1,7 kg. Son affinage se déroule en deux étapes : selon la tradition, les fromages fermiers reposent d’abord sur un lit de paille de seigle. Au bout de 3 jours, ils sont lavés à 2 reprises en saumure. Les fromages vont ensuite s’affiner pendant une dizaine de semaines afin de se colorer de moisissure rouge et jaune.

Une recette : Club sandwich de Gex

INGRÉDIENTS : un pain de campagne, 1 pomme, 120 g de bleu de Gex, 4 tranches de jambon de pays.

Couper des tranches de pain et les faire griller légèrement. Couper la pomme en fines tranches. Couper le fromage en fines tranches. Disposer sur les tranches de pain le jambon et les pommes, une nouvelle tranche de pain, le bleu de Gex et une dernière tranche de pain. Maintenir les sandwichs à l’aide de pics en bois.

 

​​Les poissons, coquillages et crustacés de mai

Chinchard, congre, dorade grise, églefin, hareng, turbot, lotte, flétan, maquereau, merlan, saint-pierre, sardine, thon blanc. Tourteau, écrevisse, langoustine, coquille saint jacques.

Une recette : des rillettes de sardines

INGRÉDIENTS : 2 sardines, 1 citron, 100 g de fromage frais, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 cuillère à soupe de moutarde forte, quelques brins de ciboulette.

Demandez à votre poissonnier de préparer les sardines. Dans une casserole, placez les sardines dans un gros volume d’eau avec une petite poignée de gros sel. Portez à ébullition, éteignez et laissez refroidir dans l’eau. Égouttez les poissons, enlevez la peau, les arêtes et émiettez la chair dans un grand bol. Ajoutez le fromage frais, 1 cuillère à soupe de jus de citron, de l’huile d’olive et de la moutarde. Salez, poivrez, tout en mélangeant à l’aide d’une fourchette. Ajoutez de la ciboulette fraîche finement coupée. Réservez au frais quelques heures. Servez avec des tranches de pain grillé.

 

Zoom sur la sardine : La sardine appartient à la famille des clupéidés, la même que celle du hareng ou encore de l’anchois. Pélagique, la sardine vit en bancs en Méditerranée et dans l’Atlantique, de la Norvège au Sénégal. Elle se rapproche des côtes au printemps. Saisonnière, d’avril à septembre, la sardine est un poisson d’été par excellence : elle est alors plus grasse et plus goûteuse. Quelques conseils : la sardine doit être mangée dès que possible après l’achat (elle se conserve deux jours au réfrigérateur). On trouve aussi la sardine en boîte (au naturel de préférence !) ou encore fumée ou séchée.

La sardine est un poisson gras qui contient certains principes actifs ayant des effets intéressants sur la santé, le principal étant assurément son contenu en acides gras oméga-3. Sans oublier les nutriments contenus dans ce poisson, tels que le calcium, le sélénium, le phosphore, la vitamine D et des vitamines du groupe B, ce qui en fait un aliment à intégrer plus souvent à notre alimentation.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recettes et astuces

Featured Posts

Une petite série de vidéo pour déculpabiliser de ne pas composer l'assiette parfaite tous les soirs ! comment améliorer son quotidien, sans se prendre...

Pour mieux manger, commencez par améliorer un plat que vous aimez déjà.

October 23, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

19, allée de la Liberté

Centre commercial

34160 Saint-Drézéry, France

Tel: 06 81 02 74 87

mail : valeriebinet@wanadoo.fr

Prise de RDV en ligne : 

https://www.doctolib.fr/dieteticien/saint-drezery/valerie-binet

Valérie BINET

Diététicienne - Nutritionniste

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2017 par Valérie Binet.

Siret : 824 354 245 00022