Le diabète

January 15, 2018

Je voudrais vous parler aujourd'hui de Madame J., une patiente que je suis depuis le mois de juin 2017. Elle est venue en consultation, la première fois, pour un rééquilibrage alimentaire en vue d'une perte de poids. 
 
C'est au mois de septembre que la menace d'un diabète de type 2 est apparue sur les analyses de sang de cette patiente. 
 
Sa détermination à ne pas vouloir prendre, en première intention, de traitement anti-diabétique a conduit cette patiente à modifier progressivement et intégralement son mode de vie, dans le but d'équilibrer sa glycémie sur le long terme afin d'éviter un traitement par anti-diabétiques oraux.
 
Nous avons mis en place, ensemble, une alimentation équilibrée tout en conservant ses habitudes et ses goûts pour que le plaisir de manger reste toujours présent.
 
En parallèle, Madame J. a mis en place une activité physique régulière, adaptée et quotidienne. En effet, elle pratique le yoga et marche tous les jours et même plusieurs fois par jour. Elle se déplace en vélo dès que cela est possible.
L'activité physique (on ne parle pas forcément de sport intensif) est indispensable pour réguler la glycémie.
 
Nous avons travaillé en équipe pendant 3 mois pour ajuster son alimentation en fonction des éventements, sorties, vacances, envies, ... 
Madame J. a réussi, par sa motivation, sa détermination, sa volonté inébranlable à éviter le traitement médicamenteux et à réguler sa glycémie. Elle a donc perdu du poids très progressivement, ainsi que de la masse graisseuse.
 
Ses bilans sanguins sont aujourd'hui tout à fait satisfaisants, elle poursuit son alimentation mise en place non pas comme un "régime", mais comme un mode de vie qu'elle a adopté au long court. 
Ce nouveau mode de vie (alimentation et activité physique) a permis à cette patiente d'aller mieux, d'éviter les traitements, de se sentir en forme, tout en lui apportant plaisir et bien-être. 
Je suis très fière d'elle et elle est la preuve, parmi d'autres, que l'on peut améliorer sa santé en modifiant quelques habitudes et en adoptant d'autres.
 
N'hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour vous aider dans votre démarche. Que vous ayez été diagnostiqué pré-diabétique ou que vous soyez déjà sous traitement, votre mode de vie reste une clés essentielle de votre bonne santé sur le long terme. On ne guérit pas du diabète, on peut améliorer son état de santé. 
 
 
 
 

 

Qu'est-ce que le DIABÈTE ?

 

 

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé : on parle d’hyperglycémie.


Il existe plusieurs types de diabètes et j'aimerais vous parler aujourd'hui du diabète de Type 2, celui qui concerne 92% des diabétiques.


Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente, les glucides sont alors transformés essentiellement en glucose.

Le pancréas détecte l’augmentation de la glycémie (donc du sucre dans le sang). Les cellules bêta du pancréas, sécrètent alors de l’insuline. L'insuline est une hormone qui fonctionne comme une clé, elle permet au glucose de pénétrer dans les cellules de l’organisme : dans les muscles, dans les tissus adipeux et dans le foie où il va pouvoir être transformé et stocké. Le taux de glucose diminue alors dans le sang.
 

Dans le cas du diabète de type 2, deux anomalies sont responsables de l’hyperglycémie :

  • soit le pancréas fabrique toujours de l’insuline mais pas assez, par rapport à la glycémie : c’est l’insulinopénie ;

  • soit cette insuline agit mal, on parle alors d’insulinorésistance.

L'insuline ne peut plus réguler la glycémie et cette résistance épuise progressivement le pancréas qui finit par ne plus assurer une production suffisante d'insuline. Ces deux mécanismes font que le glucose ne pénètre pas dans les cellules du corps et reste dans la circulation sanguine. Le taux de glucose dans le sang n’est pas régulé par l’insuline, ce qui altère progressivement les vaisseaux sanguins et terminaisons nerveuses.


 
Quel est le traitement du diabète de type 2 ?

Il est traité dans un premier temps par des mesures hygiéno-dététiques, puis on a rapidement recours à des traitements antidiabétiques oraux et/ou injectables dont l’efficacité n’est optimale que s’ils sont associés à une alimentation équilibrée et à une activité physique régulière.

 

Les complications du diabète

Le but du traitement dans les deux types de diabète est de normaliser la glycémie : les hyperglycémies répétées et prolongées entraînent à long terme une altération des nerfs et des vaisseaux sanguins présents dans tout le corps. Ce sont les complications du diabète qui peuvent se traduire par une cécité, des atteintes des pieds pouvant conduire à des amputations, des infarctus et des accidents vasculaires cérébraux, des troubles de l’érection ou une insuffisance rénale...

 


 

 
Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recettes et astuces

Featured Posts

Je commence la course à pied !

November 15, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

19, allée de la Liberté

Centre commercial

34160 Saint-Drézéry, France

Tel: 06 81 02 74 87

mail : valeriebinet@wanadoo.fr

Prise de RDV en ligne : 

https://www.doctolib.fr/dieteticien/saint-drezery/valerie-binet

Valérie BINET

Diététicienne - Nutritionniste

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2017 par Valérie Binet.

Siret : 824 354 245 00022