Petit-déjeuner salé : bienfaits et inconvénients pour notre santé

July 7, 2020

 

Petit-déjeuner salé : bienfaits et inconvénients pour notre santé

 

Inutile de vous le rappeler, vous connaissez déjà l’importance du prendre un bon petit-déjeuner. Alors qu’en France, la tendance est au sucré, certains pays  optent plutôt pour des petits-déjeuners salés. 

MANGER SALÉ AU PETIT-DÉJEUNER : PLUS SAIN ?

LA MODE DES PETIT-DÉJEUNERS À L’ANGLAISE

Le plupart des pays du monde optent pour le petit-déjeuner salé. C’est le cas notamment des pays anglo-saxons ou encore des pays de l’Europe de l’Est. Les Anglais britanniques sont ceux qui prennent le plus de petits-déjeuners salés, c’est aussi pourquoi on appelle également les petit dej salés les « petit-déjeuners à l’anglaise » (ou « English Breakfast »).

En général, leurs petit déjeuners sont composés de toasts tartinés de beurre ou de marmelade ; d’œufs brouillés, à la coque ou au plat, frits, de bacon ou de saucisse grillés; de haricots ou de la pomme de terre, des produits laitiers, avec de la sauce. Tout ceci accompagné de boissons chaudes ou froides. En Europe de l’Est, il n’est pas rare de manger au petit-déjeuner de la soupe, de la charcuterie ou encore de la choucroute – en particulier en hiver.

 

LES AVANTAGES DU PETIT-DÉJEUNER SALÉ

1. UNE SOURCE D’ÉNERGIE PLUS IMPORTANTE POUR DÉMARRER LA JOURNÉE

Ce qui est intéressant pour un petit-déjeuner salé c’est le fait qu’il apporte plus d’énergie qu’un petit déjeuner classique : comptez ainsi environ 1/3 de l’énergie journalière, soit quasiment autant qu’au déjeuner ou au dîner. L’avantage ? Ce petit-déjeuner consistant permet de booster et démarrer la journée sur un bon pied !

 
2. UN APPORT EN PROTÉINES PLUS IMPORTANT

Les oeufs, la charcuterie ou la viande, souvent au coeur des petit-déjeuners à l’anglaise, sont une source importante en protéines. Consommées au petit-déjeuner, ces dernières permettent à notre organisme de faire le plein de protéines dès le matin – ce qui est très utile pour notre organisme, notamment pour construire nos muscles mais aussi tous les cellules de notre organisme qui sont composées de protéines.

 

3. UN REPAS PLUS RASSASIANT QUI PERMET D’ÉVITER LES GRIGNOTAGES

Les petit-déjeuners riches en protéines, comme c’est le cas pour les petit dej’ salés, permettent d’éviter les petits creux en matinée et ainsi stopper les grignotages en procurant une sensation de rassasiement plus longue.

LES INCONVÉNIENTS DES PETIT-DÉJEUNERS SALÉS

1. ILS SONT GÉNÉRALEMENT PLUS RICHES EN MATIÈRES GRASSES

Le petit-déjeuner salé a des avantages, mais aussi des inconvénients : tout d’abord, il est difficile de ne pas mentionner les matières grasses souvent présentes en abondance dans les petits-déjeuners anglo-saxons. En effet, saucisses + œuf + huile de cuisson + fromage + sauce… : vive le gras !

Conséquences à long terme de ce possible apport excessif en matières grasses ? Le risque de surpoids ou d’obésité, sans oublier le risque accru de maladies cardiovasculaires….

2. ET DONC PLUS CALORIQUES

Les matières grasses (appelées scientifiquement les lipides) sont un des trois macronutriments les plus caloriques. De ce fait, la balance calorique du repas peut vite monter : pas l’idéal quand on fait attention à son poids.

 
 

Les petit-déjeuners salés peuvent être caloriques et riches en graisses saturées, mais heureusement ils peuvent être composés intelligemment de manière à limiter l’apport en matières grasses !

 

Il suffit juste de faire attention au choix des aliments afin d’éviter l’accumulation d’aliments source de matières grasses au sein du même petit-déjeuner.

 

 

 

LES ASTUCES :

Profitez des bienfaits des petits-déjeuner salés mais ne vous inspirez pas des petits-déjeuners salés anglo-saxons ! En effet, ceux-ci sont particulièrement reconnus pour être caloriques et riches en matières graisses. Évitez le bacon, sauce ou autres graisses saturées.

 

Si vous optez pour des protéines au petit-déjeuner (œuf, jambon ou viande), il est conseillé de ne prévoir qu’une portion de viande ou de poisson à l’un des deux autres repas de la journée, pour éviter les risques liés à une alimentation trop riche en protéines.

Enfin, le petit-déjeuner salé est peut-être aussi l’occasion d’ajouter des légumes au sein du repas : avocat, tomates, salades… les possibilités sont nombreuses !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recettes et astuces

Featured Posts

La courgette !

August 10, 2020

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

Pôle Santé

3, rue Louis Bréguet

34830 JACOU, France

Tel: 06 81 02 74 87

mail : valeriebinet@wanadoo.fr

Valérie BINET

Diététicienne - Nutritionniste

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2017 par Valérie Binet.

Siret : 824 354 245 00048